Compacité, sobriété et homogénéité

MAITRISE D’OUVRAGE : Communauté d’Agglomération du pays d’Aubagne

MAITRISE D’OEUVRE : Groupement EGIS,  FERRAND-SIGAL Architectes

MISSION : BASE

CONCOURS : Lauréat, 2011

LIVRAISON : 2014

SURFACES : 4 410m² SHOB tranche 1

COUT TRAVAUX : 8,32 M€ HT tranche 1

PROGRAMME : Réalisation du Centre de Maintenance du tramway d’Aubagne. Ateliers, locaux d’exploitation, prise de service, PCC, station-service, remisage extérieur pour 16 rames. Le projet est réalisé en deux tranches. Ce projet fait l’objet d’une démarche Haute Qualité Environnementale.

PARTI ARCHITECTURAL : Situé à l’entrée Ouest de la ville d’Aubagne, le projet se développe dans un environnement hétérogène composé de commerces, bureaux et résidences, encadré par la RN8 au Sud et la rivière l’Huveaune au Nord. La majeure partie des bâtiments, d’époques et de style disparates, accueillant auparavant une usine de peinture sont démolis, ceux conservés sont réhabilités afin d’y accueillir les installations fixes du Centre. La requalification profonde de la RN8 induite par l’arrivée du tramway a imposé un bâtiment repère, un signal à l’échelle du quartier reposant sur une architecture lisible et identifiable. Ainsi, le long de cette avenue, le CDM marque l’alignement urbain et met en scène le PCC, élément majeur du programme, en débord du volume principal et habillé de brise-soleils bois. L’accès VL se fait à cet endroit tandis que les tramways accèdent depuis l’angle Sud-Ouest à proximité de la Station de lavage et sablière. A l’inverse, au nord, la parcelle est libérée de toute construction et largement arborée afin de développer une trame verte le long de la rivière avoisinante. Le bâtiment principal, accueillant les locaux d’exploitation et de maintenance ainsi que les ateliers, est traité de manière compacte, sobre et homogène. Un bardage clair en aluminium habille les quatre façades, rythmées par le calpinage du bardage, par l’implantation et la géométrie des châssis, par des éléments menuisés bois et par l’implantation en toiture de l’atelier de sheds orientés au nord et habillés de zinc à joints de bouts. Ceux-ci apportent une lumière naturelle généreuse au droit des zones de travail qui, combinée à structure en charpente bois, contribue à renforcer cette image chaleureuse à l’intérieur des ateliers. Les bâtiments de station de lavage et sablière sont composés d’un bâtiment fermé bardé d’aluminium, et d’une partie à l’air libre sous une couverture translucide. Les installations fixées sont installées dans des bâtiments existants réhabilités et également bardés d’aluminium. Une large place est faite à la végétation, selon les caractéristiques du programme et du site : des espaces engazonnés et plantés d’arbustes sont créés afin de limiter les surfaces imperméabilisées, des arbres à hautes tiges sont implantés au nord (trame verte le long de la rivière) et à l’ouest (protection visuelle au droit des commerces et bureaux).