Nappes ondulées de la couverture apportant volume et rythme

MAITRISE D’OUVRAGE : RATP

MAITRISE D’OEUVRE : FERRAND-SIGAL Architectes mandataire, TECHNIP TPS, BET TCE & Economiste

MISSION : BASE + SYNTH + CT

CONCOURS : Lauréat, 2004

LIVRAISON : 2013

SURFACES : 5 150m² SDO; Terrain de 2,7ha

COUT TRAVAUX : 30 M€ HT

PROGRAMME : Construction neuve du Centre de Maintenance pour la future ligne de tramway Villejuif / Athis-Mons à Vitry sur Seine. Locaux spécifiques pour le tramway : Ateliers et remisage extérieur pour 30 véhicules, station-service, locaux d’exploitation, locaux administratifs et prise de service pour les conducteurs. La couverture du Remisage est le socle d’un projet immobilier en cours.

Ce projet fait l’objet d’une démarche Haute Qualité Environnementale : isolation renforcée, eau chaude sanitaire solaire, bassin de rétention enterré pour la Machine à laver, matériaux naturels et recyclables.

PARTI ARCHITECTURAL : Le projet du Site de Maintenance et de Remisage s’inscrit dans le cadre de la création de la ligne T7 entre Villejuif et Athis-Mons et la requalification profonde de la RD7, entrée majeure du sud de Paris. Le projet s’implante sur un terrain de près de 28 000m², anciennement occupé par des casses automobiles et intégralement dépollué en démarrage de chantier.

L’entrée du site se fait par le biais d’un parvis minéral en béton désactivé, vaste respiration le long de la RD7, encadrée par le poste de garde et les locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de la ligne. Les accès des tramways et véhicules légers regroupés sur ce parvis sont signalés par un auvent métallique bardé en aluminium et couvert de ventelles métal jouant sur la transparence.

L’ensemble des fonctions et des bâtiments du site sont regroupés sous une même couverture en aluminium à joints debouts qui se retourne et enveloppe le SMR sur sa façade Sud. Les autres façades sont traitées en béton architectonique, béton enduit et en éléments verriers. La qualité architecturale du bâtiment vise ainsi à éviter l’image d’un bâtiment à caractère industriel dans un site urbain et dense.

La couverture aluminium se développe en divers nappes ondulées, apportant volume et rythme à l’ensemble, et permettant de créer plusieurs files de sheds, sources d’une abondante lumière naturelle à l’intérieur du Hall de Maintenance. La structure intérieure et composée de doubles arcs en bois lamellé-collé, sur lesquels repose une fine structure secondaire métallique accentuant l’effet de décollement de la couverture.

Dans le cadre d’une opération de valorisation immobilière en cours, le Remisage d’une capacité de 30 rames est intégralement couvert ; cinq dalles socles béton forment la base de futurs logements sociaux et sont encadrés par une couverture végétalisée reposant sur une structure poteau/poutre en bois lamellé-collé. Une large partie de la parcelle est engazonnée renforçant ainsi l’image de qualité architecturale et paysagère donnée au projet.