Une volumétrie sobre et lisible au sein de la caserne militaire

MAITRE D’OUVRAGE : Etat – Ministère de la Défense – SID

MAITRISE D’OEUVRE : FERRAND-SIGAL Architectes mandataire, BETREC, BET Structure, Economiste & HQE, CET, BET Fluides

MISSION : BASE + EXE + OPC

CONCOURS : Lauréat, 2010

LIVRAISON : 2013

SURFACES : 1 889m² SDO

COUT TRAVAUX : 3,64 M€ HT

PROGRAMME : Extension et réhabilitation d’un centre d’instruction courante et spécialisée au quartier CBA de Reynies de Varces. Ce projet fait l’objet d’une démarche Haute Qualité Environnementale.

PARTI ARCHITECTURAL : Dans le cadre de l’arrivée de nouveaux effectifs sur la base militaire de Grenoble-Varces, l’opération consiste à réhabiliter le bâtiment actuel d’instruction, et construire une importante extension pour réaliser un ensemble moderne adapté aux nouveaux effectifs et pouvant accueillir des nouvelles fonctionnalités. La construction neuve compose avec le bâtiment existant pour former un ensemble compact et offrir une image d’unité, prenant naturellement sa place dans le site. L’ensemble des surfaces créées s’organise dans un corps de bâtiment implanté dans le prolongement du bâtiment existant. Ainsi l’existant et le neuf se fondent dans une même enveloppe, avec une organisation optimisée des espaces intérieurs. Ce nouvel ensemble respecte l’environnement bâti et s’intègre en douceur avec : une volumétrie sobre et très lisible ; une implantation qui respecte les alignements existants et les orientations du plan d’ensemble de la caserne ; une architecture qui reprend le vocabulaire du site. Le traitement des façades est fait avec une vêture en panneau composite à parement fini. L’ensemble est ainsi homogène tant pour la partie neuve que pour le bâtiment rénové. Le volume Est reçoit une couverture en aluminium posé à joint debout.  Les autres bâtiments (neuf et réhabilité) sont couverts en toiture terrasse étanchée avec revêtement végétalisé pour améliorer le confort thermique et contribuer à réguler le débit des eaux pluviales avant rejet aux réseaux publics.

Deux patios intérieurs apportent l’éclairage naturel au cœur du bâtiment.