Un volume compact et les lignes architecturales dynamiques

MAITRISE D’OUVRAGE : SGAP

MAITRISE D’OEUVRE : FERRAND-SIGAL Architectes mandataire, COGECI BET Structure,  KATENE BET Fluides, PROCOBAT Economiste

MISSION : BASE + EXE

CONCOURS : Lauréat 1999

LIVRAISON : 2003

SURFACES : 892m² SU, 1 345m² SHON, 2 384m² SHOB

COUT TRAVAUX : 1.94 M€ HT

PROGRAMME : Le terrain affecté au relogement des services de police est situé au cœur de la ville de Bron, sur l’artère principale Franklin Roosevelt. Le programme prévoit l’accueil du public ainsi que les bureaux des différents services, les annexes et locaux de sûreté ainsi que le stationnement pour les véhicules de service en sous-sol. La volumétrie compacte du bâtiment reflète les préoccupations fonctionnelles et d’intégration dans le site. Par son inscription urbaine très forte, ce projet participe au développement et à la restructuration du centre de la ville de Bron.

 PARTI ARCHITECTURAL : Contraint par une parcelle exigüe de forme triangulaire, le traitement architectural oriente le bâtiment sur l’artère principale pour lui donner une image lisible d’équipement public, depuis la pointe Ouest de la parcelle où se situent le parvis et l’entrée marquée par un hall vitré double hauteur. Le traitement de la façade Sud sur l’avenue, souligné par des menuiseries et des brises soleils béton et métal ainsi que par une composition fine de matériaux mêlant béton structuré lasuré, béton grévé et cuivre, donne une lecture horizontale du bâtiment, dans la dynamique de l’avenue Roosevelt. A contrario, au Nord, la façade avec peu d’ouvertures minimise l’impact visuel sur l’environnement plutôt pavillonnaire. L’aménagement intérieur, dépendant des fortes contraintes du site et du programme, est compact et se répartit sur deux niveaux, tandis qu’une cour de service pour les véhicules se déploie à l’Est de la parcelle, protégée du regard des riverains par un mur de clôture.