Architecture calme et accueillante

MAITRISE D’OUVRAGE : Armée du Salut, OPAC du Rhône

MAITRISE D’OEUVRE : BETREC, BET TCE & Economiste, RL CONSULTANT, Cuisiniste

MISSION : BASE + EXE

CONCOURS : Lauréat sur esquisse 2008

LIVRAISON : 2012

SURFACE : 3 320m² SU; 4 100m² SDO

COUT TRAVAUX : 5,30 M€ HT

PROGRAMME : Restructuration complète de l’immeuble « Lyon Cité » abritant le Centre d’hébergement de l’Armée du Salut à Lyon 6è. Le programme comporte 103 chambres et studios, des lieux de vie communs, un pôle éducatif, l’administration et les locaux de service. Une s.a.m. collective et une s.a.m. familiale, une cuisine avec production de 680 repas/jour sur place et 200 repas à l’extérieur.

Ce projet fait l’objet d’une démarche Haute Qualité Environnementale.

Energies renouvelables : Capteurs solaires thermiques sur la terrasse des bâtiments pour assurer la base de production d’eau chaude des sanitaires, panneaux solaires photovoltaïques sur la toiture du bâtiment.

PARTI ARCHITECTURAL : Le projet architectural découle naturellement d’une prise de position sur le traitement de l’enveloppe et sur l’organisation fonctionnelle nouvelle et adaptée aux attentes. Cette organisation nouvelle repose sur la mise en place d’un dispositif d’accès complètement repensé.

L’accueil principal est mis en scène sur l’avenue Thiers et se trouve prolongé par une nouvelle colonne verticale de desserte des étages créée au cœur de l’immeuble. Cette disposition offre un point de centralité dans le fonctionnement de chacun des niveaux, il devient le point de passage majeur qui prolonge l’espace d’accueil. La démolition de l’escalier et ascenseur existants dans l’angle sud-ouest permet la création de nouvelles surfaces habitables, et est l’occasion d’un véritable traitement d’angle en retournant le dessin de la façade et en supprimant l’effet pignon.

Le traitement de l’enveloppe prolonge ces choix structurels dans la production d’une architecture calme adaptée aux performances recherchées. Les façades sont débarrassées des modénatures faites de dallettes et claustras béton pour être entièrement habillées d’une enveloppe isolante extérieure performante et d’un enduit en finition. Les deux premiers niveaux formant le socle du bâtiment reçoivent un parement minéral et sur l’entrée Avenue Thiers un parement verrier.

La nouvelle entrée principale de l’établissement donne sur un hall généreusement dimensionné, qui prend une large part de la façade principale sur l’avenue Thiers. La douceur des courbes pour le tracé de l’escalier, du mobilier et des limites entre les deux niveaux (RDC rue et RDC haut), comme le choix des matériaux contribuent à fabriquer une ambiance chaleureuse pour accompagner la fonction d’accueil.

L’ensemble de l’hébergement est réparti entre les niveaux 1 et 7. Il des chambres individuelles CHRS, les chambres de repos, des chambres doubles et des studios. Chacun des logements est doté d’un cabinet de toilette avec douche disposé le long des circulations et formant une épaisseur protectrice entre l’espace lit (en façade) et la partie commune au centre du bâtiment. L’aménagement intérieur comprend également des lieux de vie communs (salle à manger, locaux d’activité, pôle éducatif) et les locaux administratifs.