Insertion en douceur d’une salle sportive dans un environnement rural

MAITRISE D’OUVRAGE : Commune de Saint-Maurice-sur-Dargoire

MAITRISE D’OEUVRE : FERRAND-SIGAL Architectes mandataire, CET, BET TCE et Economiste

MISSION : BASE + EXE

CONCOURS : Lauréat sur références 2005

LIVRAISON : 2011

SURFACE : 1 144m² SDO

COUT TRAVAUX : 1,22 M€ HT hors VRD

PROGRAMME : Construction d’une salle de sport à dominante volley-ball et tennis pour les compétitions de volley-ball et badminton pour les scolaires. Cet équipement s’implante dans le prolongement sud de la commune et s’ouvre largement sur son environnement paysager. Il est destiné à remplacer partiellement et compléter les équipements sportifs de la commune. La volumétrie très compacte du bâtiment s’insère sobrement dans la pente du terrain.

Une démarche « Haute Qualité Environnementale » est associée à la réalisation de ce projet. L’énergie au bois : installation d’une chaufferie au bois déchiqueté assurant 100% des besoins de la salle.

Matériaux recyclables et naturels : construction à ossature bois en structure et charpente, façades bardage bois en mélèze ne nécessitant pas d’entretien ultérieur.

Intégration paysagère : le projet s’insère en douceur dans un environnement très rural et sur un site très pentu.

PARTI ARCHITECTURAL : Situé sur un terrain en forte déclivité, le projet, implanté sur la partie sud de la parcelle afin de ménager un possible développement sur le reste du terrain, est conçu de façon à limiter son impact dans le paysage environnant. Partiellement encastrée dans le terrain, la salle est conçue comme un volume simple, organisé sur un seul niveau, couvert d’une toiture à quatre pans et accolé de bureaux et locaux techniques, le tout afin de limiter l’effet de grande hauteur habituellement induit par ce type de programme.

Les matériaux utilisés tant à l’intérieur, charpente bois et murs recouverts de lames de bois, qu’à l’extérieur, bardage bois et couverture en bacs acier laqué, garantissent sa parfaite intégration dans un contexte rural fort. Des grandes baies, dont certaines traitées en panneaux translucides, et équipées de lames horizontales bois en façade Sud, permettent également un dialogue entre le bâtiment et son environnement et apportent à l’intérieur du volume de la salle une lumière naturelle chaleureuse.

Ce projet s’inscrit dans une démarche Haute Qualité Environnementale avec la mise en place d’une chaufferie bois à copeaux assurant 100% des besoins en énergie, l’utilisation de murs à ossature bois et bardage bois pour le volume de la grande salle, une charpente en bois lamellé collé apparente, des matériaux simples et résistants pour les annexes qui permettront une bonne gestion future de cet équipement.