Un volume léger, singulier, décollé de son socle minéral

MAITRISE D’OUVRAGE : ATMB Autoroute et Tunnel du Mont Blanc

MAITRISE D’OEUVRE :  FERRAND-SIGAL Architectes mandataire, TECHNIP TPS BE tous corps d’état, E’T-ERGONOMIE

CONCOURS : 2008

SURFACES : 3 501 m² SU

COUT TRAVAUX : 15.14 M€ HT

PROGRAMME : Ce projet pour la réalisation d’un centre d’entretien et d’un PC Trafic à Bonneville comporte un enjeu qui dépasse la seule dimension architecturale. Il appartient au domaine le plus représentatif de l’histoire contemporaine : celui des grandes infrastructures. Nous proposons un projet en phase avec cette dimension et adapté à sa situation.

Le programme comporte deux fonctions avec des locaux de natures différentes, une partie apparentée tertiaire avec les bureaux du centre de maintenance et le PC trafic, et une deuxième partie plus industrielle avec les ateliers ou les garages du centre de maintenance.

L’implantation des bâtiments permet une parfaite dissociation des circuits entre la partie technique maintenance d’une part et l’administration et le PC d’autre part. Chacune de ces deux entités est desservie par sa propre voie d’accès depuis l’entrée du site au nord.

PARTI ARCHITECTURAL : Organiser les fonctions et le plan masse pour lui donner l’image d’un paysage…La partie la plus technique vient s’appuyer sur l’espace boisé existant au sud pour profiter de l’effet de masque. Cette masse boisée est prolongée par un axe planté d’arbres nouveaux qui du nord au sud délimite et masque la partie technique du programme. Toute la parcelle devient un vaste plateau paysager qui sert la mise en scène du PC trafic espace majeur du programme. Elément précieux et ponctuel au centre du plateau paysager il apparaît comme un volume léger singulier décollé de son socle très minéral. L’image insolite est renforcée par la nature de l’enveloppe. La double façade faite d’une résille inox tissée offre des images mouvantes vibrantes avec plus ou moins de brillance en fonction de la lumière qu’elle capte…