Un projet au service de la fonctionnalité

MAITRISE D’OUVRAGE : Valence Romans Déplacements

MAITRISE D’OEUVRE : FERRAND-SIGAL Architectes mandataire, WSP Bureau d’études TCE, CYPRIUM Economiste, EAI Acousticien, EODD BE HQE

MISSION : BASE  + OPC + DIAG + SIG + ICPE + DLE

CONCOURS : Lauréat sur références en 2019

LIVRAISON : Etudes en cours

SURFACES : 3 637 m² SU

COUT TRAVAUX : 8.24 M€ HT

PROGRAMME : Construction du siège de Valence Romans Déplacement, réhabilitation de l’atelier de maintenance des bus avec extension pour l’accueil de bus électriques, et démolition/reconstruction du bâti ment d’exploitation.

 PARTI ARCHITECTURAL : 

Dépôt bus : un projet au service de la fonctionnalité

Plutôt que de multiplier les « boîtes » selon les diverses fonctionnalités du site dans une vaine gesticulation architecturale, l’ensemble bâti mise sur une sobriété assumée… au service de l’efficacité, tant fonctionnelle qu’économique. Les fonctions de maintenance et de remisage occupent le cœur de la parcelle tandis que les services Administration et Exploitation sont regroupées dans un parallélépipède simple, implanté en alignement sur la rue de la Forêt.

L’entrée du site et la lisibilité de cet équipement au service des habitants de l’agglomération sont remis en valeur par le positionnement sur la rue de la Forêt du bâtiment Administration/Exploitation. Véritable façade urbaine du Dépôt bus, ce bâtiment participe autant à l’écriture urbaine de la rue de la Forêt qu’à renforcer la lisibilité du site dans son environnement. Loin de l’image industrielle associée à ce type de site, ses dimensions, son traitement de façades en donnent une lecture d’équipement public en parfaite résonance avec la qualité du service public rendu par les équipes de VRD et CITEA.

Loin d’être réduit à une « image architecturale », le choix des matériaux en façade s’intègre dans une démarche globale : l’enveloppe en béton et métal s’inscrit dans une logique de durabilité et de pérennité ; les sheds en toitures et les bandeaux menuisiers en façades des bureaux garantissent un apport de lumière naturel généreux parfaitement adapté à un usage tertiaire ; la couverture végétalisée est le signe d’un soin apporté à la 5ème façade et à la démarche environnementale ; les matériaux intérieurs sont eux choisis pour leur durabilité et l’ambiance chaleureuse qu’ils permettent de créer.

Enfin, l’aménagement du remisage prévoit déjà des réserves pour anticiper une future extension telle qu’envisagée par le programme.

Siège de VRD : au cœur d’un projet paysager

Dissocié du programme du Dépôt bus, le Siège s’installe de manière autonome sur la frange Nord de la parcelle. A contrario du Dépôt bus, qui laisse une grande place aux espaces de circulation, le projet du siège mise sur un aménagement fortement paysager. L’ensemble des services du siège se développe sur un petit volume sur deux niveaux, mis en scène au cœur d’une nature abondante, qui participe à la qualité environnementale, architecturale et paysagère de l’ensemble.

La conception du bâtiment mise sur un très haut niveau de confort, reflétant l’aspect institutionnel du lieu. Aménagé autour d’un vaste patio central éclairé zénithalement, le bâtiment joue sur la transparence pour favoriser une large lumière naturelle et faciliter les liaisons entre les services.