Un équipement qui s’étire naturellement dans le paysage

MAITRISE D’OUVRAGE : SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS EN COMMUN ARTOIS-GOHELLE

MAITRISE D’OEUVRE : FERRAND-SIGAL Architectes mandataire, AVANTPROPOS Architectes cotraitant, BERIM BET Structure Fluides SSI OPC Economiste, SYMOE BET HQE

MISSION : BASE

CONCOURS : Lauréat en 2014

LIVRAISON : Etudes en cours

SURFACES : 4 266 m² SDO

COUT TRAVAUX : 13.90 M€ HT

PROGRAMME : Le programme prévoit l’aménagement d’un remisage pour 100 bus standards (12m) extensible à 150. Les aménagements doivent permettre l’accueil et la maintenance également de bus articulé (18m) ou BHNS dans l’avenir. Outre le stationnement des bus et le parking VL il est demandé la réalisation d’un ensemble de locaux pour la maintenance et l’exploitation du système de transport.

PARTI ARCHITECTURAL : Le projet met à profit la forme particulière du tènement, avec au centre la mise en scène du bâtiment d’exploitation espace emblématique, image forte qui s’inscrit au cœur d’un aménagement fortement paysager. L’implantation des bâtiments joue avec les contours de la parcelle pour s’inscrire dans un vaste triangle qui unifie les différentes fonctionnalités demandées au programme. Nous avons recherché cette image d’unité pour une bonne inscription urbaine avec :

–              La prise en compte de la perspective visuelle en arrivant sur le site depuis la rocade minière

–              Le respect des règles d’urbanisme (retrait par rapport aux limites) et alignement renforcé de la façade sur la rue de Condé

–              L’aménagement d’une épaisseur fortement végétalisée sur le rond-point d’accès et sur toute la limite sur rue

Le remisage des bus s’étire naturellement en fond de parcelle le long de la limite Nord-est. Cette disposition permet de le masquer par les bâtiments d’une part, et l’écran végétalisé qui prolonge la façade et délimite le parking bus du parking VL.

Pour permettre d’amplifier le caractère paysager de l’aménagement nous avons fait le choix d’un parking VL partiellement enterré. Cette disposition permet de limiter les surfaces imperméabilisés et améliore la proximité entre les bâtiments et le stationnement des véhicules pour le personnel et les visiteurs.

L’organisation dans le site permet une bonne différenciation des flux.

Depuis l’angle Sud-ouest la circulation des bus ceinture le site, alors que les flux VL avec l’accueil du personnel et des visiteurs occupent le centre du terrain. Cette disposition est renforcée par des accès distincts depuis la rue de Condé.

Sur une emprise triangulaire l’ensemble des locaux du programme s’organise suivant une juxtaposition de volumes bâti  distincts. Cette variété volumétrique anime le projet sans nuire à la compacité du plan, qui sert une bonne efficacité fonctionnelle et économique.