Compacité & performance

MAITRISE  D’OUVRAGE : SEMAAD

MAITRISE D’OEUVRE : FERRAND SIGAL Architectes mandataire, AGICCES BE Fluides, CET Economiste, BED BE Structure

MISSION : BASE

CONCOURS : Lauréat sur références en 2014

LIVRAISON : Livraison 2016

SURFACES : 1 843m² SDO

COUT TRAVAUX : 2.59 M€ HT

PROGRAMME : Le projet porte sur la conception d’un bâtiment devant accueillir les activités de la société CROSSJECT, sur le lot 9 de la ZAC « Parc Mazen-Sully » à Dijon

Cette opération se définit par un programme mixte :

– Pôle tertiaire : il regroupe l’administration et les bureaux de la société.
– Pôle biotechnologique : il regroupe les laboratoires.

 PARTI ARCHITECTURAL : Nous avons fait le choix pour ce projet d’organiser le bâtiment selon un L orienté, au Sud, sur la rue Sully principale voie d’accès au Parc Mazen-Sully, et à l’Ouest, sur la rue Pauline Kergomard desservant les diverses parcelles du Parc. Ainsi, le projet offre aux regards depuis ces points de vue les façades nobles du bâtiment regroupant les activités principales de la société CROSSJECT, à savoir :

– le pôle Technique en façade Sud occupée par les laboratoires et le hall modules
– le pôle Directionnel dont les bureaux sont installés de front sur la rue Pauline Kergomard
– les locaux de stockage et techniques sont installés en façade Nord, non visibles depuis les points de vues cités plus haut.

Nous avons conçu ce projet comme un volume compact et performant, signe du regroupement au sein de la société comme de ce projet d’une multitude de fonctionnalités, de personnels, de profils. Le projet se lit comme une entité nouvelle qui prend naturellement sa place dans le site. Ce nouvel ensemble respecte l’environnement bâti et s’intègre en douceur avec le site dont il reprend certains aspects du vocabulaire urbain, grâce notamment à une volumétrie sobre et lisible. Ainsi, l’ensemble des façades règnent à une hauteur identique, permettant d’englober les diverses fonctionnalités du projet : bureaux sur deux niveaux ; stockage et hall modules sur double hauteur ; habillage visuel de la terrasse technique en R+1 pour qu’aucun équipement technique ne perturbe la lecture de ce volume.

 

Le traitement des façades, entièrement habillées d’une vêture en panneau composite à parement fini type TRESPA avec isolation thermique par l’extérieur, donne une image homogène du bâtiment et répond à l’organisation intérieure des lieux.

La façade principale Ouest, sur la rue Kergomard, est ordonnée par la disposition des châssis vitrées, tous en aluminium thermolaqués : l’entrée largement vitrée et abritée sous un débord de toitures, est agrémentée de brise-soleil fixes métalliques ; deux longs bandeaux horizontaux pour la partie bureaux, selon une succession de parties vitrées et pleines, équipés par des brise-soleil orientables extérieurs (BSO) amovibles (manipulables par les utilisateurs en fonction de l’ensoleillement) ; une enfilade de plusieurs châssis verticaux pour la partie laboratoires.

Ces châssis verticaux se retournent en façade Sud jusqu’au Hall modules, percé d’une large surface en verre armé translucide qui change la lecture de l’ensemble tout en apportant la lumière naturelle à l’intérieur du bâtiment. Cet ensemble menuisé et vitré intègre une partie déposable permettant l’aménagement intérieur du bâtiment par l’exploitant.

La toiture est traitée et valorisée par un complexe végétalisé sur l’ensemble de sa surface, veillant ainsi à donner depuis la rue Sully une image positive et moderne.