Salle Polyvalente – Espace Robert Fiat à Saint-Egrève (38)

Des façades menuisées toute hauteur … filtre entre l’intérieur et l’extérieur

MAITRISE D’OUVRAGE : Ville de Saint-Egrève

MAITRISE D’OEUVRE : FERRAND-SIGAL Architectes mandataire, BETREC, BET Structures, HQE, Acousticien et Economiste, CET, BET Fluides

MISSION : BASE + EXE + OPC

CONCOURS : Lauréat, 2003

LIVRAISON : 2006

SURFACE : 1 505m² SDO

COUT TRAVAUX : 2,67 M€ HT

PROGRAMME : Construction d’une salle polyvalente à vocation festive et sportive. Cet équipement s’implante dans le parc urbain de Saint-Egrève à proximité du terrain de rugby existant. La grande salle de 32×20,5 m s’ouvre largement sur son environnement paysager. Les locaux annexes des sportifs sont disposés en articulation avec le stade pour un usage intérieur ou extérieur et complètement dissociés des locaux destinés à un usage festif (office, sanitaires, vestiaires). Une salle spécialisée et un logement de gardien s’organisent à l’étage.

Ce projet fait l’objet d’une démarche Haute Qualité Environnementale.

PARTI ARCHITECTURAL : Situé dans le parc urbain de la Vence, le terrain d’assiette et le contexte choisis pour l’implantation de cette salle polyvalente lui confèrent une dimension d’équipement public majeur. Au-delà de sa fonction d’accueil des activités définies au programme, elle doit contribuer à façonner le lieu d’un véritable projet urbain et social.

L’architecture sert l’image d’un équipement lisible, identifiable et structurant pour l’espace urbain et s’inscrit en douceur dans un contexte paysager où l’on recherche le développement d’un environnement de qualité.

L’ensemble du programme s’organise dans une volumétrie simple, compacte, aux traitements adaptés à sa situation et aux vues lointaines. L’architecture donne ici une image calme et unitaire qui s’appuie sur la mise en scène de la grande salle disposée pour bénéficier des meilleures orientations Sud et Est, où le bâtiment présente des façades menuisées toute hauteur face au paysage du parc. Cette enveloppe qui mixte éléments verriers et panneaux bois est structurée par des éléments brise- soleil horizontaux.

Ce volume principal qui donne à voir sa grande dimension, est serti à l’Ouest et au Nord par des épaisseurs au traitement plus minéral et structuré. Ce contraste oriente le bâtiment, il lui donne une assise, on le sent calé sur les limites du terrain de rugby à l’Ouest pour mieux s’ouvrir sur le parc au Sud et à l’Est.

La toiture en cuivre coiffe l’ensemble avec une géométrie d’une grande simplicité, le dessin du bandeau de rive tourne sans distinction sur les quatre façades pour redonner cohérence et unité au bâtiment : une deuxième lecture à l’échelle du paysage, l’édifice est perçu comme un pavillon faisant corps avec le parc et l’environnement fortement végétal.

L’entrée principale est disposée en façade Est dans la continuité du vaste parvis extérieur ; le Hall d’accueil permet à l’usager un repérage facile, d’où l’on perçoit la grande salle avec accès direct pour les réceptions festives ou le cheminement qui conduit aux annexes liées aux activités sportives. Tandis qu’à l’étage sont implantés la salle spécialisée danse/gymnastique et ses propres annexes, ainsi qu’un logement de fonction entièrement indépendant.