Le projet se présente comme un aménagement architecturé du talus

MAITRISE D’OUVRAGE : SYTRAL

MAITRISE D’OEUVRE :  FERRAND-SIGAL Architectes (Groupement SEMALY, AABD), TPS PEYRARD BET TCE & Economiste

CONCOURS : Lauréat, 1997

LIVRAISON : 2000

SURFACES : 135 m² SDO

COUT TRAVAUX : 0.53 M€ HT

PROGRAMME : 

Construction des locaux d’exploitation du terminus de la ligne n°1 du Tramway de Lyon. Locaux pour le personnel, sous station et liaison piétonne vers stationnement parc relais.

PARTI ARCHITECTURAL :

Dans le cadre de la mise en service des deux premières lignes de tramway dans l’agglomération lyonnaise, le présent projet consiste en la construction du local d’exploitation situé en bout de la ligne 1 au terminus de la Feyssine. Le programme prévoit la réalisation d’un bâtiment de petite dimension qui intègre dans une surface utile construite de 156 m2 (46 m2 de locaux d’exploitation pour la prise de service des conducteurs ; 110 m2 de locaux techniques liés à la ligne du Tramway).

Le terrain d’implantation de ce projet est situé en limite du campus universitaire de la Doua. Notre bâtiment s’inscrit dans la déclivité existante entre le campus et le Boulevard Bonnevay. Il est aménagé pour que sa toiture terrasse constitue en partie haute un prolongement à niveau de la contre-allée du Boulevard. Sa hauteur correspond à la hauteur du talus actuel, afin que le projet se présente comme un aménagement architecturé du talus, en conformité avec la fonction de digue joué par le Boulevard.

De plus, les locaux d’exploitation techniques liés au tramway sont ici l’opportunité d’organiser une liaison piétonne entre le campus étudiant et le parc de la Feyssine. Pour cela un escalier largement dimensionné ainsi qu’un ascenseur, tout en transparence, sont disposés dans l’axe de la rue de la Technologie en prolongement de la station terminus de la Feyssine.

Les façades sont minérales, traitées par un béton brut lasuré. La teinte chaude de la lasure, l’insertion de profilés inox, la mise en œuvre de parements ponctuels de bois viennent faire vibrer l’ensemble. En partie haute, l’escalier et la terrasse du bâtiment reçoivent un dallage pierre qui renforce le caractère espace public pour ce lieu.